l-power.gif (2896 octets)

PowerGen

Dernière modification : 04-11-03

 

Données générales
Données énergétiques
Données commerciales
Activités internationales

Données générales 

Coordonnées

PowerGen

Westwood Way
Westwood Business Park
Coventry
CV4 8LG
United Kingdom

Téléphone : 44 120 342 4000
Télécopieur : 44 120 342 5432    

Site web : www.pgen.com  (08-97)  

Direction

Edmund Wallis est président

Peter Hughes est directeur général de PowerGen International
Peter Hickson est directeur des Finances. (03-99)
  

Description

PowerGen est le premier fournisseur d’électricité aux clients commerciaux et industriels britanniques. (06-97)

Power est le troisième producteur d'électricité du Royaume-Uni. (11-98)

PowerGen, société verticalement intégré, est le second plus important producteur d'électricité au Royaume-Uni et fournit l'électricité à 2,3 millions de consommateurs.
En outre, l'entreprise britannique cherche à développer ses activités internationales. Elle a actuellement des intérêts dans des projets énergétiques en Australie, en Allemagne, en Hongrie, en Inde, en Indonésie, au Portugal et en Thaïlande. (02-02-00)
  

Nombre d'employés 3 456 (98)   
Données financières
Bénéfice net 259 M $US (98)   
Chiffre d'affaires 3,9 MM $ US (98)   
Réorganisation C'est finalement Centrica qui va acheter les activités pétrolières et gazières de PowewGen en mer du Nord. La valeur de la transaction s'élève à 375 M $ US. (10-98)  

Power a accepté de vendre deux de ses centrales britanniques à Edison International (États-Unis) pour 2,1 MM $ US. Les centrales au charbon de Ferrybridge et Fiddler's Ferry ont chacune une puissance installée de 2000 M et représentent 22 % de la puissance installée de PowerGen au Royaume-Uni. (05-99)

PowerGen (UK) a acheté, pour la somme de 2 MM $US, LG&E Energy Corp, une entreprise de distribution d'électricité basée à Louisville. (27-02-00)

La Kentucky Public Service Commission a donné son approbation à l'absorption de LG&E par PowerGen. D'autres groupes devront cependant donner leur autorisation :  la Virginia State Corporation Commission, les actionnaires des deux entreprises et la FERC. L'entreprise qui serait ainsi créée posséderait des actifs de 12 MM $US, des revenus annuels de 8,7 MM $US et une clientèle de 4 millions de personnes. (06-00)

La Virginia State Corporation a donné son aval à la fusion de PowerGen et de LG&E. Seule la US Securities and Exchange Commission peut encore s'opposer à cette fusion. (25-07-00)

La filiale londonienne d'EDF a acheté à PowerGen la centrale au charbon de Cottam. London Electricity a déboursé 581 M $ US pour cette centrale de 2000 MW. (11-00)

La US Securities and Exchange Commission a, à son tour, autorisé la fusion. La nouvelle entreprise, qui conserve le nom de PowerGen, a débuté ses opérations. (12-12-00)

L'offre d'achat de 7,4 MM $ US de PowerGen par E.ON a été approuvée. E.ON va assumer la dette de 6,4 MM $ US de PowerGen. (23-04-01)

PowerGen a acheté Midland Electricity. (28-10-03)*

Données énergétiques

Grain et Killingholme : Interruption de service Powergen mettra en veilleuse 2 de ses 7 centrales, diminuant ainsi sa production d'électricité de 25 %. L'entreprise a expliqué son geste en invoquant une surproduction qui avait un impact négatif sur le prix de l'électricité. Les centrales touchées sont celles de Grain dans le comté de Kent et de Killingholme dans le Lincolnshire. (10-10-02)*
Production : Blyth Le ministre de l'Énergie a inauguré un parc d'éolienne au large de Blyth, dans le Northumberland. Il s'agit du premier parc de ce type à être construit au Royaume-Uni. Les promoteurs du projet - un consortium formé de AMEC Border Wind, Powergen Renewables, Nuon UK et Shell Renewables - a dépensé 6 M $ US pour son développement. (07-12-00)
Production : Connah’s Quay Une nouvelle centrale de 1430 MW a débuté ses opérations commerciales à Connah’s Quay. (06-97) 
Production : Winnington PowerGen vient d'octroyer un contrat d'une valeur de 240 M $ CAN à Alstom pour la construction d'une centrale thermique de 140MW à Winnington, dans le Cheshire. (06-98)  
Acquisition : East Midlands Powergen est le nouveau propriétaire d'East Midlands. La vente des centrales Fiddler's Ferry et Ferrybridge devrait être conclue en avril 99. Cela représente une perte de 4000 MW pour l'entreprise, mais il s'agissait d'une condition posée par le gouvernement britannique pour approuver l'achat d'East Midlands par Powergen. (03-99)

 

Données commerciales

Nombre de clients 2,3 M (02-02-00)   

 

Activités internationales 

PRODUCTION
Allemagne : Cologne PowerGen a cédée à Intergen (États-Unis) son droit de construction d'une centrale au gaz de 800 MW à Cologne. (15-12-00)
Allemagne : Schkopau  PowerGen possède 33 % des parts de la mine de lignite de Mibrag, près de Leipzig. La mine alimente la centrale de Schkopau et ses propres installations peuvent produire 200 MW. Mibrag et Schkopau ont été les premiers investissements étrangers de PowerGen.(96)

PowerGen possède 22 % des parts de la centrale au lignite de Schkopau (900 MW) qui vient d’être mise en service près de Leipzig. PowerGen est partenaire de NRG Energy (ÉU) dans cette affaire. (07-96)

Australie : Yallourn PowerGen s’est porté acquéreur de Yallourn Energy Ltd of Australia avec 4 autres investisseurs pour la somme de 2,7 MM $ CAN. Yallourn produit le quart de l’électricité consommée dans l’État de Victoria. En 95, son revenu a été de 53,8 M $ CAN. Son actif est de 883 M $ CAN. L’entreprise possède une centrale au charbon (lignite) de 1 450 MW et une mine qui a produit 17 millions de tonnes l’an dernier. PowerGen détient 49,9 % des parts de Yallourn ; les autres partenaires sont Itochu Corp., une firme commerciale japonaise et 3 fonds d’investissement australiens. (96)
Corée du sud À la fin de l'année 98 Powergen a signé un accord avec le groupe coréen LG Group pour acquérir 49,9 % des parts d'un projet de construction d'une centrale de 528 MW dans le sud du pays. (03-99)

La direction de PowerGen a fait savoir qu'elle se retirait du projet, à cause des difficiles négociations entre le consortium qui dirige le projet et KEPCO, qui devait en acheter la production. Pour l'entreprise britannique, les tarifs proposés par KEPCO rendent impossible la rentabilité du projet. LG Energy, le partenaire de PowerGen dans cette affaire, est à la recherche d'un nouveau collaborateur et dispose de deux mois pour le trouver sinon, l'entreprise devra rembourser elle-même à PowerGen son investissement initial, soit 53 M $ US. (28-08-00)

États-Unis : LG&E Energy PowerGen a acquit en décembre 2000 LG&E Energy du Kentucky pour 3,2 MM $ US. (23-04-01) 
Hongrie : Csepel I et Csepel II   Powergen vend ses centrales Csepel I (116 MW, thermique) et Csepel II (389 MW, gaz) de Budapest à NRG Energy. (13-07-01) 
Inde : Bharuch Un consortium comprenant Siemens (All.), PowerGen (GB), Gujarat Power Corp. et Torrent (Inde) mettra bientôt en chantier une centrale au gaz naturel de 655 MW à Bharuch dans l'État de Gujarat, le projet GTEC. Le projet est évalué à 1,07 MM $ CAN. C'est PowerGen qui exploitera la centrale. PowerGen investira à elle seule 63 M $ CAN et détiendra 20 % des parts. Le gouvernement du Gujarat s’est engagé à acheter l’énergie produite pour 20 ans. (96)
Inde : Bina PowerGen est associé à Aditya Birla, un grand groupe industriel indien, pour la construction et l’exploitation de la centrale Bina (1000 MW) dans la province du Madhy Pradesh. PowerGen possède 49 % des parts. (96)
Inde : Gujarat CLP (Chine) a acheté une participation de 80 % dans Gujarat Power Energy Corporation, une entreprise de production électrique de l'État du Gujarat, qui possède une centrale de 655 MW, en plus de deux autres en construction. C'est PowerGen (Royaume-Uni) qui a vendu cette participation. L'entreprise britannique conserve cependant 20 % des actions de l'entreprise. (01-01)
Inde : Rosa PowerGen est également associé au groupe Aditya Birla pour la construction et l’exploitation de la centrale de Rosa (750 MW) dans la province d’Uttar Pradesh. PowerGen possède 49 % des parts. (96)
Inde : Ventes d'actifs PowerGen va mettre en vente l'ensemble de ses actifs en Inde, afin d'obtenir les fonds nécessaires à la consolidation de la situation financière de l'entreprise. La valeur de l'ensemble des actifs de PowerGen en Inde est évaluée à 400 M $ US. (23-10-00)
Indonésie : Jawa Power Un contrat de 2,2 MM $ CAN a été octroyé à un consortium dirigé par Siemens et PowerGen pour la construction de Paiton II. La centrale au charbon comprendra 2 unités de 610 MW, soit 1 220 MW. 
Le consortium s’appelle Jawa Power. Siemens contrôle 50% du projet, PowerGen détient 35% des parts et Bumipertiwi Talapradipta (société de développement d’Indonésie) possède les autres 15%. Il s’agit de la deuxième phase du complexe Paiton qui aura une puissance installée totale de 4 000 MW. (96)
Indonésie : Serang PowerGen détient 40% des parts d’un projet de centrale au charbon à Serang. Le complexe de 450 MW entrera en service en 2001. L’électricité produite sera vendue à PLN, la compagnie publique d’électricité, selon un contrat de 30 ans. PowerGen sera responsable de l’exploitation et de l’entretien de la centrale. (97)
Thaïlande : Map Ta Phut PowerGen détient 30% des parts du projet de centrale au charbon de Map Ta Phut (1400 MW). L’électricité produite sera vendue à EGAT selon un contrat de 25 ans. PowerGen sera responsable de l’exploitation et de l’entretien de la centrale. (06-97)

Pour une image plus complète de la situation en Grande-Bretagne, consultez l'index Grande-Bretagne.