L-National-Power.gif (1927 octets)

National Power

Dernière modification : 18-09-01

 

Données générales
Données énergétiques
Données commerciales
Activités internationales

Données générales 

Coordonnées

National Power 

Windmill Hill Business Park
Whitehill Way
Swindon
Wiltshire
SN5 6PB
United Kingdom

Téléphone : 44 179 387 7777
Télécopieur : 44-1793-892-525

Site web : www.national-power.com    (02-02-00)  

Direction

Sir John Collins est président du conseil

Graham A. Brown est directeur financier
Michael Raznahan est directeur de la division internationale. (02-02-00)
  

Description National Power est le deuxième producteur d'électricité britannique. (11-98)

National Power dispose de la plus importante puissance installée du Royaume-Uni (12 000 MW) et est également active en Australie, en Chine, en République Tchèque, En Malaisie, au Pakistan, au portugal, en Espagne, en Turquie, aux États-Unis et au Zimbabwe (10 000 MW). (02-02-00)

Nombre d'employés 4 445 (99)  
Données financières
Bénéfice net 762 M $ US (99)  
Chiffre d'affaires 4,9 MM $ US (99)  
Réorganisation AES s'est porté acquéreur de la centrale de Drax, qui appartenait jusqu'ici à National Power. La firme américaine a déboursé 3 MM $ US pour cette centrale de 4 000 MW, la plus importante en Europe. (08-99)

NRG Energy, filiale de Northern States Power Co., a acheté à National Power la centrale au gaz de Killingholme A (680 MW) pour la somme  de 620 M $ US. La centrale est située dans le comté de North-Lincolnshire. (29-03-00) 

National Power sera scindée en deux entreprises autonomes au cours de l'année 2000. L'une d'elle récupérera les actifs de l'entreprise au Royaume-Uni (National Power) et l'autre les activités internationales (International Power). (22-05-00)

La séparation des deux entreprises autonomes sera officielle le 2 octobre 2000. (06-00)

 

Données énergétiques

Production : Carno En octobre 96, National Power a inauguré la plus importante centrale éolienne d’Europe à Carno, au Pays-de-Galles. Cette centrale, qui a coûté 58,7 M $ CAN, fournit de l’électricité à 25 000 clients. Le gouvernement britannique a subventionné ce projet, sans quoi une autre forme d’énergie aurait été préférée à l’énergie éolienne. (11-96)
Production : Kellingley National Power participera au projet de centrale de 400 MW au charbon propre dans l'ouest du Yorkshire. RJB Mining (GB) et Texaco (EU) sont déjà impliqués dans ce projet de 674.4 M $ CAN. Il s'agira de la première centrale au charbon propre de Grande-Bretagne, ce projet est considéré comme le "sauveur" de l'industrie britannique du charbon. (04-97)
Distribution Grâce à leur mainmise sur les grands clients industriels, les deux producteurs privés, National Power et PowerGen contrôlent 12 % du marché de la distribution du pays. (96)
Acquisition : Calortex National Power a acheté l'entreprise britannique de distribution de gaz Calortex.

Actifs nets : 14,7 M $ US
Chiffre d'affaires: 123,1 M $ US
Nombre de clients : 500 000 clients (3% des particuliers en Grande-Bretagne)  (03-99)

 

Données commerciales

Partenariat/Entente de coopération : Singapore Power  Singapore Power et National Power ont signé une entente de coopération afin de développer des projets énergétiques dans la région Asie-Pacifique. (96)
Partenariat/Entente de coopération : Union Fenosa

Les directions des entreprises Union Fenosa et National Power ont annoncé un resserrement de leur collaboration dans le développement de projets électriques aux États-Unis, au Mexique et au Moyen-Orient. Les deux entreprises ont par ailleurs créé une société mixte, spécialisée dans l'entretien des réseaux et des centrales, et qui œuvrera  en Amérique du Nord. (12-99)

 

Activités internationales 

PRODUCTION
Australie : Hazelwood

National Power (52 %), le Commonwealth Bank Group of Australia (8,1 %), Pacificorp (19,9 %) et Destec (20 %) ont acheté la centrale d’Hazelwood (1 600 MW) dans l’État de Victoria pour 2,55 MM $ CAN. La centrale est alimentée par une mine de charbon adjacente. Les réserves de combustibles sont évaluées à 30 ans. Selon l’entente conclue entre les partenaires, c’est Pacificorp qui gérera la mine et National Power exploitera la centrale. Avec l’ouverture du marché australien, National Power veut faire d’Hazelwood une centrale de base pour l’ensemble de l’Australie. Des ventes en gros aux États voisins de New South Wales et de South Australia sont déjà prévues. (96)

Australie : Pelican Point National Power construira une centrale au gaz de 500 MW à Pelican Point, dans l'État de South Australia. Le coût du projet est évalué à 400 M $ US. La construction devrait commencer en avril 99. Pelican Point sera la plus importante centrale à cycle combiné du pays. Elle augmentera la puissance installée de l'État de 20%. (02-99) 
Chine : Changsha et Shaowu L'entreprise a annoncé un investissement de 350 M $ CAN en Chine pour la construction de deux nouvelles centrales. À la suite de ce nouvel investissement, l'entreprise sera responsable de plus de 1000 MW d'électricité produits en Chine. Les deux investissement en question sont :

-255 M $ CAN dans la centrale au charbon de Changsha (700 MW), dans le Yunan.

-95 M $ CAN dans la centrale au charbon de Shaowu (250 MW), dans le Fujian.  (06-98)

Espagne L'entreprise Union Fenosa a conclu une entente avec National Power. NP investit près de 700 M $ US pour le contrôle de 25% des actions de Union Fenosa Generacion, la filiale responsable de la production. 

Cette transaction sera complétée en juin 1999. (03-99)

États-Unis National Power a des intérêts dans 6 centrales américaines qui totalisent 1500 MW. (05-97)

National Power prévoit investir 600 M $ US aux États-Unis au cours des prochaines années, dans le but d'acquérir diverses installations de production. (01-00)

États-Unis : American National Power

American National Power est la filiale qui s'occupe de développer les activités de National Power en Amérique. Pour l'instant, la filiale se concentre surtout sur les États-Unis, particulièrement sur le marché de la Nouvelle-Angleterre. Elle a également des projets en Géorgie, en Virginie, au Texas et au Massachusetts.

Actifs: 9.7 MM $ CAN

Puissance installée : 680 MW en propre sur des projets totalisant 1543 MW. (05-97) 

États-Unis : Milford National Power (via American National Power) a acheté toutes les parts de la centrale de 158 MW à Milford au Massachusetts pour 226.6 M $ CAN. Auparavant les parts étaient détenues par Enron et Jones Capital Corporation. (05-97)
Inde : Visakahapatnam National Power a annoncé qu'elle se retirait du projet Visakahapatnam, qui visait à construire une centrale de 1 040 MW dans le sud de l'Inde. L'entreprise a aussi annoncé qu'elle fermait son bureau de New Delhi. (10-11-00)
Kazakhstan National Power et son partenaire Ormat, une entreprise américano-israélienne, prévoient investir 75 M $ US au cours des trois prochaines années dans le secteur électrique du Kazakhstan. (08-98)
Kazakhstan : Karangada Regional Electricity Company National Power a acheté une participation de 50% dans la Karaganda Power Company de même qu'une autre de 35% dans la Karangada Regional Electricity Compay, au coût de 20 M $ US. Ces acquisitions portent la puissance installée de National Power outre-mer à 11 000 MW. (08-98) 
Malaisie : Kapar Un consortium dirigé par National Power a acheté 40 % des actions de la centrale de Kapar (2 420 MW), dans l'État de Selangor, en Malaisie. Le consortium a dû débourser 658 M $ US pour cette acquisition. (05-00)
Oman : al-Sharqiya National Power a obtenu un contrat pour la construction d'une centrale au gaz de 240 MW à al-Sharqiya. La construction de la centrale devrait être terminée en avril 2002. National Power en sera responsable pendant 15 ans. (08-00)
Pakistan : Kot Addu National Power détient 36% des parts de la centrale de Kot Addu (1 600 MW). Le reste des parts est détenu par le Water and Power Development Authority (WAPDA), société d'État responsable de la production et de la distribution d'électricité au Pakistan (sauf à Karachi). (05-97)
Pakistan : rivière Hub  En détenant 26% des parts dans le projet, National Power est le principal investisseur de la centrale de la rivière Hub (1 300 MW) située à 45 km de Karachi. 
Les autorités pakistanaises veulent renégocier ce contrat de 30 ans. (05-97)
Portugal : Pego

La centrale thermique Pego (600 MW) a été mise en service le 1er octobre 1995. Elle a coûté 943 M $ CAN. Elle appartient et est exploitée par Tejoenergia dont les actions sont détenues par un consortium composé de National Power (45 %), Endesa (35 %), EDF, (10 %) et EDP (10 %). (96)

Pego représente 8% de la puissance électrique du Portugal. (04-97)

République tchèque : Elektrarny Opatovice En octobre dernier, National Power a pris le contrôle d'EOP, une petite firme tchèque de production, en achetant 48% des actions. En mai dernier, la société britannique a augmenté sa participation à 70 % et elle s'apprête à racheter le reste des actions prochainement. Cependant, le gouvernement tchèque a ordonné une enquête sur de possibles malversations entourant cette transaction. National Power, évidemment, rejette ces allégations. (07-98)
Turquie : Ankara Un consortium dirigé par National Power a obtenu un contrat pour la construction d'une nouvelle centrale au gaz (600MW) à Ankara. Le coût du projet n'a pas été dévoilé. (10-98) 
Turquie : Marmara Ereglisi   National Power et deux partenaires ont signé une entente afin de financer et construire une centrale au gaz de 480 MW en Turquie. National Power, Marubeni Corporation (Japon) et Unit Investments S.A. (Luxembourg) ont chacun investi 58.2 M $ CAN. La centrale sera construite par ABB et exploitée par National Power. L'électricité produite sera vendue à TEAS, la société d'État turque. (05-97)

 

Pour une image plus complète de la situation en Grande Bretagne, consultez l'index Grande-Bretagne.