Iberdrola

Dernière modification : 18-02-04

Données générales
Données énergétiques
Données commerciales
Activités internationales

Données générales 

Coordonnées

Iberdrola

Hermosilla, 3
28001 
Madrid
Espana

Téléphone : 34 91 577 6500
Télécopieur : 34 91 577 5682       (03-99)
  

Direction Ignacio Sanchez Galan est président du conseil et vice-président du conseil (31-05-01)  
Description Iberdrola dispose de plus de 200 centrales électriques (hydroélectriques, thermiques et nucléaires) totalisant 16 000 MW de puissance installée. Face à la déréglementation du marché électrique européen, l'entreprise a choisi de se diversifier. Iberdrola Diversificacion, filiale d'Iberdrola, a ainsi reçu le mandat d'investir dans la télé par câble, le multimédia, etc. (02-02-00)  
Données financières
Iberdrola a affiché des profits de 962,57 M€ en 2002, une augmentation de 6,3 % par rapport à 2001. (03-03-03)*
Réorganisation

Iberdrola et Endesa vont fusionner. La nouvelle entreprise qui sera ainsi créée, si les différentes autorités concernées donnent leur approbation, aura une valeur boursière de plus de 31 G$US et un chiffre d'affaire de près de 12 G$US, ce qui en ferait l,une des plus importantes entreprises de ce type en Europe. (18-10-00)  

La Commission espagnole de l'Énergie a donné son approbation à la fusion d'Endesa et d'Iberdrola, mais en posant certaines conditions. Ainsi, la part de marché de la nouvelle entreprise ne devra pas excéder celle détenue actuellement par Endesa, soit 41 %. La nouvelle entreprise devra donc se départir de certains de ses actifs. (01-01)

Iberdrola a vendu son réseau haute tension, composé de 4 764 Km de lignes, à CVC Capital Partner pour 806 M€. L'entreprise touchera 22,6 M€ pour l'entretient du réseau pendant les trois prochaines années. (26-11-02)*

Le plan stratégique 2002 - 2006 d'Iberdrola prévoit une restructuration. Le principal changement est incarné par la création d'une division séparée pour ce qui concerne les activités de l'entreprise en Amérique latine. Le plan prévoit également la fusion des divisions de l'ingénierie et de la consultation avec celui des énergies renouvelables. (26-09-03)*

Données énergétiques

Production 

Totale : 48,74 TWh (03-99)

    Hydroélectrique : 17 TWh
    Charbon : 4,05 TWh
    Pétrole et gaz : 1,7 TWh
    Nucléaire: 25,05 TWh
 

Énergie éolienne : construction

Iberdrola donnera 1 G€ à Gamesa, le quatrième plus important fabriquant de turbine éolienne au monde, pour la construction de parcs éoliens en Espagne pour une capacité combinée de 982 MW et dont les deux tiers seront opérationnel d'ici la fin de 2001. L'entreprise publique s'est aussi engagée à acheter des turbines éoliennes d'une puissance cumulée de 1 100 MW d'ici la fin de 2006. Avec cette entente le parc éolien de Iberdrola devrait atteindre 1 920 MW à la fin de 2001, 3 030 MW en 2003 et 3 800 MW en 2006.
Iberdrola est un actionnaire indirecte de Gamesa grâce à ses 50 % de capital de Banco Bilbao Vizcaya Argentaria qui possède 37,8 % de Gamesa. (02-10-02)*

Iberdrola a acheté à Gamesa 6 parcs éoliens totalisant 182 MW pour 188,5 M€. Iberdrola affirme maintenant que son parc éolien s'élève à 1 831 MW et qu'il devrait atteindre 2 600 MW d'ici la fin de l'année 2003. (02-06-03)*

Énergie éolienne : Acquisition Ibereneva, une filiale d'Iberdrola, a acheté de Gamesa 4 parcs d'éoliennes pour 31,7 M€. (08-10-03)*
Acquisition : Repsol En mai 99, Iberdrola a acheté 3,5 % du capital de Repsol, laquelle contrôle l'essentiel du marché du gaz en Espagne, pour 530 M $US. En janvier de la même année, Endesa avait acheté 3,64 % des parts de Repsol pour 517 M $ US. (05-99)
Acquisition : Enron (Espagne) Iberdrola a eu l'autorisation du gouvernement espagnol pour construire une centrale au gaz à cycle combiné de 1 200 MW, initialement un projet d'Enron (États-Unis), à Arcos de la Frontera dans le sud du pays.
Iberdrola Generacion a acquis pour 329 M$US les éléments d'actif de production d'électricité d'Enron en Espagne lors de la faillite de cette dernière en 2001. (25-03-03)*
Transport Iberdrola, Endesa, Union Fenosa et Hidroelectrica del Cantabrico devront se départir de 7 % de leurs parts dans Red Electrica d'ici la fin de l'année 2003, laissant à chacun que 3 % des parts du transporteur. La ventes rapportera en tout aux 4 entreprises environ 420 M€. (02-06-03)*

Données commerciales

Nombre de clients

8 M en Espagne et 5 M en Amérique latine. (03-99)

Iberdrola compte 10 M de clients en Espagne. (01-10-02)*

Exportations : Maroc Iberdrola a obtenu un contrat d'exportation d'électricité vers le Maroc. Au cours des trois prochains moins, Iberdrola acheminera 160 MW d'électricité au Maroc. (05-05-00)

Le gouvernement marocain a signé deux contrats, l'un avec Union Fenosa, l'autre avec Iberdrola, prévoyant l'importation de 100 MW d'électricité chacun, par le biais du câble sous-marin qui passe dans le détroit de Gibraltar. (05-01-01)

Partenariat/Entente de coopération : Commerce électronique  Douze entreprises énergétiques européennes vont mettre sur pied une filiale conjointe qui aura le mandat d'offrir des services énergétiques sur Internet. En 1999, la valeur des transactions énergétiques par Internet en Europe n'était que de 37 M $US, mais on prévoit que, d'ici 2006, la valeur de ce type de transaction atteindra 24 MM $US. Les douze entreprises participantes sont Scottish Power (Royaume-Uni), Endesa (Espagne), ÉDF (France), ENEL (Italie), Iberdrola (Espagne), RWE (Allemagne), Vattenfall (Suède), Electrabel (Belgique), Nuon (Pays-Bas), National Grid (Royaume-Uni), Northern Electric (Royaume-Uni) et United Utilities (Royaume-Uni). (05-09-00)
Partenariat/Entente de coopération : EDP Iberdrola  et EDP ont signé une entente de partenariat dans le but de renforcer leur position respective dans la péninsule ibérique et en Amérique latine.
Dans le cadre de cette entente, Iberdrola a acquis 2,25 % d'EDP et cette dernière a acquis 2,25 % d'Iberdrola. (02-99)

Les deux entreprises ont convenu d'élargir leur entente de partenariat à l'ensemble de l'Europe. (18-08-00)

EDP est à la recherche d'opportunité en Espagne, après avoir décidé de rompre son alliance stratégique avec Iberdrola. (22-01-01)

La décision d'EDP de vendre ses parts dans Iberdrola (Espagne) parachève la fin de l'alliance stratégique signée il y a 5 ans entre les deux entreprises. (10-09-03)*

Partenariat/Entente de coopération : Union Fenosa Union Fenosa et Iberdrola prévoient construire ensemble deux centrales à cycle combiné dans le centre de l'Espagne (Aceca). Les deux entreprises détiendront chacune la moitié de ces deux centrales au gaz de 400 MW. Le coût des centrales est évalué à 318,2 M$US.
(05-99)

Activités internationales 

PRODUCTION
Amérique latine

Iberdrola ne possède qu'une seule centrale (en construction) en Amérique latine, d'une puissance installée de 608 MW. (13-11-00)

Iberdrola a décidé de restreindre ses investissement en Amérique latine pour la période 2002 - 2006 à 2,4 G€, soit 1,2 G€ de moins que prévu. (05-02-03)*

Brésil La direction d'Iberdrola a annoncé son intention de mettre sur pied une filiale de production, de transport et de distribution au Brésil : Iberdrola Engenharia do Brasil (Ibendrasil). (04-99)

Iberdrola contrôle désormais trois entreprises régionales d'électricité au Brésil, soit Celpe, la Companhia de Eletricidade do Estado da Bahia (Coelba), et la Companhia Energetica do Rio Grande do Norte (Cosern). Au total, ses trois entreprises distribuent 19,1 GW à 5,1 M de consommateurs. (17-02-00)

Iberdrola compte investir cette année 420 M $ US au Brésil. (14-07-00)

L'entreprise Enerbrasil, filiale de la compagnie espagnole Iberdrola spécialisée dans l'éolien, vient de déposer un projet de parc d'éoliennes d'une puissance installée de 200 MW à Caetiti dans l'état de Bahia. Jusqu'à maintenant, l'ANEEL a approuvé 29 projets d'éoliennes de la compagnie qui compteront une puissance installée totale de 2 246 MW. (13-09-02)*

Iberdrola investira 1,38 G$US dans la construction de trois centrales dans les États du Bahia, du Pernambuco et du Rio Grande do Norto au Brésil d'ici 2004. (04-10-02)*

Iberdrola a décidé de restreindre ses investissement en Amérique latine pour la période 2002 - 2006 à 2,4 G€, soit 1,2 G€ de moins que prévu. Au Brésil les investissements ne concerneront que des travaux de maintenance, alors que les projets de construction de nouvelles centrales sont tous suspendus. (05-02-03)*

Brésil : Bahia, Pernambuco et Rio Grande do Norte Trois nouvelles centrales sont en cours de construction. Elles devraient toutes trois être opérationnelles en 2004. Il s'agit de la centrale hydroélectrique de 450 MW de Bahia (300 M $ US), de la centrale thermique de 240 MW de Rio Grande do Norte (140 M $ US) et de la centrale thermique de Pernambuco de 240 MW (170 M $ US). (17-02-00)

Iberdrola va former une alliance avec Petrobras pour le développement de deux de ces trois projets, soit celui de Rio Grande do Norte et celui de Pernambouco. (23-03-00)

Brésil : Celpe Iberdrola a acquis pour la somme de 1 MM $ US  Celpe (Companhia Energetica de Pernambuco SA), une entreprise électrique du nord est du Brésil, distribuant 7,2 GW d'électricité à 1,9 M de consommateurs. Iberdrola entend investir 450 M $ US au cours des prochaines années, afin d'améliorer le réseau de distribution et de construire une nouvelle centrale. (17-02-00)
Chili

Iberdrola compte vendre ses actifs de production au Chili. (14-04-02)*

Au Chili, Iberdrola possède les centrales hydroélectriques de Penchen (75 MW) et de Mampil (49 MW). (29-10-02)*

Chili : Tocopilla Codelco, une société minière publique chilienne a vendu pour 244 M $ CAN 51 % de la centrale thermique de Tocopilla à Inversora Electrica Andina, un consortium forme de Powerfin (Belgique), Iberdrola (Espagne) et du distributeur de gaz chilien Enagas. (96)

Tocopilla est maintenant contrôlée par le consortium ElectroAndina. (03-97)

Tractebel (Belgique) a acheté à Iberdrola sa participation de 25 % dans Inversora Electrica Andina, un consortium qui contrôle deux entreprises électriques du Chili. Tractebel contrôle donc désormais 33,6 % de Electroandina et 26 % de Colbun. (30-08-00)

États-Unis : Energy Works Iberdrola vient de se porter acquéreur pour la somme de 50 M $ US, de Energy Works, une entreprise de production et de distribution basée en Californie. Il s'agit de la première transaction importante de l'entreprise aux États-Unis. (05-99)
France Iberinco, une filiale d'Iberdrola, construira 20 unités solaires de production d'électricité d'une puissance de 5 kW chacune dans les Pays Basques en France. Ces unités seront situées dans des établissements scolaires à Vizcaya et à Guipuzcoa, et devraient être installées d'ici décembre 2003. (23-07-03)*
Guatémala : Empresa Electrica de Guatemala  ( EEGSA) Un consortium mené par Iberdrola (Espagne), mais comprenant également Electricidade de Portugal et Teco-Energy (Floride), a acheté  80 % des parts de Empresa Electrica de Guatemala  ( EEGSA) pour la somme de 750 M $ CAN. (08-98)
Mexique   Iberdrola est le plus important producteur privé du Mexique. (13-07-01)

L'entreprise possède déjà 2000 MW au Mexique et compte hausser sa puissance installée à 5000 MW d'ici 2005, en accord avec CFE. (28-06-01)

Iberdrola compte investir au Mexique 2,35 G$US au cours des 5 prochaines années afin de porter sa puissance installée totale dans le pays à 5 000 MW. L'entreprise espagnole y dispose déjà de 1 040 MW actuellement en service. (10-06-02)*

Iberdrola a déjà investi 1,7 G$US au Mexique et veut augmenter ce chiffre à 3$US en 2006 pour consolider sa place de premier producteur privé du pays. (2002 ; 15-08-02)*

Iberdrola compte investir 2,6 G€ pour faire passer sa puissance de production au Mexique à 5 000 MW d'ici 2005. (24-10-03)*

Iberdrola compte une puissance de production d'électricité de 2 193 MW au Mexique. (10-02-04)*

Altamira : Mise en service Iberdrola a mis en service une centrale au gaz à cycle combiné de 1 036 MW à Altamira au Mexique. (10-02-04)*
Altamira V : Construction La CFE a accordé un contrat de 550 M$US à Iberdrola pour la construction de la centrale thermique Altamira V (829 - 1 121 MW) dans la ville du même nom dans l'État de Tamaulipas au Mexique. La construction de la centrale devrait débuter en 2004 et cette dernière devrait commencer à produire commercialement en novembre 2006. (24-10-03)*
Mexique : La Laguna II

Iberdrola investit 350 M$US dans la construction de la centrale au gaz à cycle combiné La Laguna II d'une puissance 500 MW à Gomez Palacio. L'entrée en service est prévue pour avril 2005. (02-08-02)*

Iberdrola débutera la construction de sa centrale thermique de La Laguna II (498 MW) dans l'État du Durango au Mexique en mars 2003. L'entreprise espagnole exploitera la centrale pendant 30 ans et vendra pour 25 ans l'électricité produite à la CFE en vertu d'un contrat à long terme. (21-03-03)*

Mexique : Monterrey II Iberdola a signé avec CFE une entente pour la construction d'une centrale de 1034 MW dans l'État de Tamaulipas. Les 2 unités Altamira III et IV (518 MW chacune) coûteront 560 M $ US et débuteront la production en 2003.
(05-07-01)

Les turbines d'Altamira III et IV fonctionneront en cycle combiné. (2002 ; 05-04-02)*

Monterrey II vendra la moitié de son électricité à différentes entreprises de la région et l'autre moitié à CFE.
(13-07-01)

Iberdrola a démarré la production des premiers 500 MW de sa nouvelle centrale à cycle combiné de Monterrey. 537 MW supplémentaires devraient entrer en opération avant la fin de 2002 lors d'une seconde phase de ce projet Bot d'une durée de 25 ans. (2002 ; 05-04-02)* 

La centrale à cycle combiné de Monterrey a commencé à vendre de l'électricité à CFE. Cette centrale a coûté 600 M$US. (2002 ; 01-05-02)*

TRANSPORT
Mexique  
La Laguna II : Construction La CFE (Mexique) a signé un contrat de 20 M$US avec Iberinco, une filiale d'Iberdrola, pour la construction d'une ligne de transport souterraine de 59,8 km et la mise à niveau de deux postes de 115 kV. La ligne reliera le réseau à la centrale à cycle combiné La Laguna II. (01-10-03)*
DISTRIBUTION
Brésil  Iberdrola a acheté au coût de 2,2 MM $ CAN 52% des actions de Coelba, une entreprise de distribution brésilienne. (96) 

Pour une image plus complète de la situation en Espagne, consultez l'index Espagne.