Lien vers le site internet de l'Organisation internationale de la Francophonie. Lien vers le site internet de l'Organisation internationale de la Francophonie. Lien vers le site internet de l'Organisation internationale de la Francophonie.

Accueil : Programmation : Programme : Projet : Activité : Opération

[+] Pour en savoir plus sur la programmation de l'IFDD relative à cette opération

Atelier régional sur la valorisation de la biodiversité dans l'Océan Indien

SUR INVITATION SEULEMENT

Dernière mise-à-jour: 13 novembre 2003

Début de l'opération : 17 novembre 2003
Fin de l'opération : 22 novembre 2003
Lieu de l'opération : Antananarivo [Madagascar]

Description

Etat des lieux et perspectives dans le domaine de l'évaluation et de la valorisation économiques de la biodiversité dans les pays de l'Océan Indien (Madagascar, Réunion, Maurice, Comores, Seychelles).

Téléchargez le communiqué d'ouverture de l'atelier.

Partenaires

Le contexte

Cet atelier s'inscrit dans la suite logique de la production des rapports nationaux sur la biodiversité (monographie) et des stratégies qui doivent suivre. Il vise à intégrer plus avant les dimensions économiques et sociales de la biodiversité dans la mise en œuvre de la Convention sur la diversité biologique, dans les plans d'action environnementale, dans les programmes de développement ainsi que dans la comptabilité nationale. Il porte spécifiquement sur l'exploration des approches économiques de l'évaluation et de la valorisation, au sens de mise en valeur de la biodiversité. Il s'agit aussi d'augmenter la prise de conscience des liens entre l'économie, le social et l'environnement au niveau des techniciens et des décideurs.

Le public visé

L'atelier regroupera environ une quarantaine de personnes selon deux profils distincts :
D'une part des participants venant de Madagascar, Maurice, les Comores, les Seychelles et la Réunion, désireux d’améliorer leurs capacités dans le domaine. Il s’agit des techniciens et/ou des décideurs utilisant les outils de l’évaluation et de la valorisation économiques de l’environnement et de la biodiversité ou susceptibles de le faire (Ministères, Offices ou Agences de l'Environnement, Entreprises privées, Organisations Internationales, ONG…).
D'autre part, l'assistance sera composée de spécialistes dans le domaine de l’évaluation et de la valorisation économiques de l’environnement et de la biodiversité. Ces dernières, sollicitées et choisies par le comité scientifique, apporteront l’essentiel des contributions écrites et/ou orales.

Les objectifs

Former trente (30) techniciens pour intégrer les dimensions économiques et environnementales dans les programmes de développement.
Cet atelier s’inscrit dans une dynamique institutionnelle qui cherche à :

  • améliorer la prise en compte des dimensions économiques et sociales de la biodiversité dans la mise en oeuvre de la Convention sur la Diversité Biologique, dans la planification environnementale et les programmes de développement ;
  • contribuer au renforcement du réseau régional d'économistes de l'environnement.
Plus précisément, cet atelier se donne pour objectif de faire le point sur les approches économiques de l’évaluation et de la valorisation, au sens de mise en valeur, de la biodiversité. Il s’agit de discuter :
  • des méthodes utilisées : caractéristiques, champ d’application, avantages, limites… ;
  • de leur pertinence par rapport aux évolutions méthodologiques et théoriques, et en fonction des spécificités des pays de l'océan indien ;
  • de leur adéquation vis à vis des attentes des décideurs.

Le contenu

  1. L'évaluation économique des différentes dimensions de la biodiversité en vue de leur prise en compte dans des analyses coûts-avantages ainsi que dans la dimension environnementale de schémas de développement régional,
  2. Au niveau micro-économique, l'utilisation d'instruments économiques (incitatifs) dans ce domaine dans une perspective de gestion rationnelle des ressources (coût-efficacité) ainsi que l'analyse des limites de ces outils,
  3. Les aspects méso-économiques (études des filières) : valorisation des ressources issues de la biodiversité.
  4. Les aspects macro-économiques, i.e la prise en compte de la biodiversité dans la comptabilité nationale,
  5. Une activité complémentaire sous forme d'une conférence grand public permettra de mieux informer la communauté intéressée et de promouvoir les résultats de l'atelier,
  6. Une étude de cas sur le parc zoologique de Tsimbazaza et la visite de Crocfarm (ferme d'élevage de crocodiles et parc animalier pour touristes, près de Ivato) rendra compte de quelques modes de valorisation économique de la biodiversité.

56, RUE SAINT-PIERRE - 3e étage - QUÉBEC G1K 4A1 CANADA TÉLÉPHONE 1 418 692 5727
TÉLÉCOPIE 1 418 692 5644 COURRIEL ifdd@francophonie.org
© Organisation internationale de la Francophonie.