Lien vers le site internet de l'Organisation internationale de la Francophonie. Lien vers le site internet de l'Organisation internationale de la Francophonie. Lien vers le site internet de l'Organisation internationale de la Francophonie.

Accueil : Domaines d'intervention : Axe : Projet : Activité : Opération

[+] Pour en savoir plus sur la programmation de l'IFDD relative à cette opération

Formation régionale sur les partenariats public/privé dans le secteur de l’électricité en Afrique Centrale : Expériences sur la production indépendante et perspectives

SUR INVITATION SEULEMENT

Dernière mise-à-jour: 29 mars 2016
Responsable du projet : DABO, Ibrahima

Début de l'opération : 3 mai 2016
Fin de l'opération : 5 mai 2016
Lieu de l'opération : Libreville [Gabon]
Responsable de l'opération : DABO, Ibrahima

Description

Annonce et programme détaillé du séminaire (PDF, 768 Ko)

L'Institut de la Francophonie pour le développement durable (IFDD), en partenariat avec le Ministère de l'Énergie et des Ressources Hydrauliques du Gabon et le Centre d'études en réglementation économique et financière de l'université de Sherbrooke (Canada),  organise une Formation sur les partenariats public/privé (PPP) dans le secteur de l'électricité, du 3 au 5 mai 2016 à Libreville (Gabon).

Les PPP sous la forme de production indépendante sont très répandus à travers le monde. Ils se retrouvent dans le secteur du transport, de l'eau, des soins de santé et de l'électricité. Néanmoins, leur fonctionnement est mal connu et plusieurs groupes manifestent vivement contre leur implantation. Pourtant, il y a des avantages associés à la production indépendante et aux PPP. Si les contrats qui lient les producteurs indépendants et l'État sont bien faits, l'investissement pourrait s'avérer utile et bénéfique à la fois pour le secteur public et pour le secteur privé. Compte tenu de la complexité organisationnelle, financière, juridique, du contrôle et de la surveillance de la production indépendante, un montage déficient entraînerait des expériences malheureuses et parfois des conséquences irréparables pour le pays et les populations en nécessité des services essentiels. Il est donc important de bien comprendre le fonctionnement de ces ententes contractuelles afin de les gérer plus efficacement et contribuer au développement du secteur électrique et favoriser son accessibilité.

Inscription à la formation :

La formation s’adresse aux ressortissants des pays suivants : Cameroun, Congo (Brazzaville), Gabon, Guinée Équatoriale, République Centrafricaine, République Démocratique du Congo et Tchad. Des sessions de formation régionales se tiendront prochainement dans d’autres espaces géographiques.

Les participants seront désignés par les ministères responsables de l'énergie de ces pays.

Les frais de déplacement, de séjour et de formation seront pris en charge par l’IFDD.

ceref   gabon

Partenaires

Le public visé

Le séminaire s'adresse aux praticiens des pays d'Afrique Centrale qui travaillent dans le secteur public, le secteur privé, les institutions internationales, les banques et le secteur financier, ainsi qu'aux individus et groupes d'intérêt particulier. En plus du Gabon, d'autres pays d'Afrique Centrale seront représentés : Cameroun, Congo (Brazzaville), Guinée Équatoriale, République Centrafricaine, République Démocratique du Congo et Tchad.

Les objectifs

Ce séminaire vise à offrir une vue d'ensemble des diversités, des approches et des expériences des ententes contractuelles en matière de la production indépendante afin de contribuer à l'amélioration des connaissances et à aider les acteurs concernés à mieux comprendre leur fonctionnement et leurs impacts.

Le contenu

Le séminaire est structuré autour de trois axes :

  • le premier met en évidence, dans le contexte africain, les avantages et les désavantages de la production indépendante par rapport à la situation où le fournisseur unique du service électrique est le secteur public et/ou l'opérateur historique;
  • le second explique bien le cadre réglementaire et institutionnel requis pour le bon fonctionnement de la production indépendante;
  • le troisième porte sur les mécanismes de surveillance et de contrôle des contrats des producteurs indépendants et sur la résolution des conflits qui surgissent entre les différentes parties contractantes.

Les expériences internationales et africaines ainsi que les débats et les échanges avec les participants offrent un complément d'information permettant de mieux apprécier la contribution des producteurs indépendants au fonctionnement du marché électrique et leur importance dans le développement du service électrique et son accessibilité soit par les énergies renouvelables, soit par les énergies conventionnelles.

Méthodologie

Utilisation des approches pédagogiques dynamiques et interactives favorisant la communication, les échanges et les discussions entre les participants, éléments utiles et essentiels aux prises de décisions en groupe et en comité. Utilisation des exemples concrets tirés des expériences internationales et africaines. Présentation des exemples de clauses figurant généralement dans les contrats de production indépendante, interprétation et identification de leurs lacunes. Participation active des participants dans un cas de figure de résolution des conflits entre le gouvernement et les producteurs indépendants.

56, RUE SAINT-PIERRE - 3e étage - QUÉBEC G1K 4A1 CANADA TÉLÉPHONE 1 418 692 5727
TÉLÉCOPIE 1 418 692 5644 COURRIEL ifdd@francophonie.org
© Organisation internationale de la Francophonie.