Lien vers le site internet de l'Organisation internationale de la Francophonie. Lien vers le site internet de l'Organisation internationale de la Francophonie. Lien vers le site internet de l'Organisation internationale de la Francophonie.

Accueil : Domaines d'intervention : Axe : Projet : Activité : Opération

[+] Pour en savoir plus sur la programmation de l'IFDD relative à cette opération

UNIVERSITÉ D’ÉTÉ FRANCOPHONE « Bâtiments, Villes et Territoires durables face aux défis des changements climatiques »

Dernière mise-à-jour: 30 juin 2015
Responsable du projet : KONE, Mamadou

Début de l'opération : 22 juin 2015
Fin de l'opération : 26 juin 2015
Lieu de l'opération : Nice [France]

Description

Responsable : M. Boufeldja BENABDALLAH, Spécialiste de programme a.i., IFDD.

L'Université d'été « Bâtiments, Villes et Territoires durables face aux défis des changements climatiques » se tiendra à Nice (France), du lundi 22 au vendredi 26 juin 2015.

Cette Université d'été est organisée par l'Institut de la Francophonie pour le Développement Durable (IFDD), organe subsidiaire de l'Organisation Internationale de la Francophonie (OIF), et l'association ENERGIES 2050.

Elle s'inscrit dans le cadre de la mise en œuvre de l'Initiative de la Francophonie pour des Villes durables.

logoifvd_web_400

PROGRAMME DE L'UNIVERSITÉ D'ÉTÉ (PDF, 839 ko)

PROGRAMME DE LA SEMAINE DE CONFÉRENCES ET D'ÉVÉNEMENTS À NICE (22-26 JUIN 2015) LABELLISÉS "CDP21 - PARIS 2015" (PDF, 1,5 Mo)

couv_semaine_batiments_villes_territoires_durables_nice_petit_400

Partenaires

Le contexte

Il est désormais unanimement reconnu que les territoires ont un rôle majeur dans le contexte du changement climatique, aussi bien au niveau des défis à relever que des potentiels d'atténuation et d'adaptation. Les villes abritent aujourd'hui plus de 50% de la population mondiale, consomment les 2/3 de l'énergie produite au plan mondial et contribuent pour autant aux émissions de gaz à effet de serre. Cette énergie est en grande partie utilisée pour les besoins de mobilité et de confort dans les bâtiments (bureaux et logements). Le secteur du bâtiment et de la construction représente à lui seul 40 % de l'énergie totale consommée et environ 35 % des émissions de gaz à effet de serre. Ces tendances devraient se maintenir, voire se renforcer. En 2050, les prévisions annoncent que 75 % de la population mondiale vivra dans les villes.

La question des bâtiments, des villes et des territoires durables est au cœur de l'agenda international, et constitue un sujet majeur des négociations intergouvernementales sur le Climat. Au cours des précédentes Conférences des Parties sous couvert de la CCNUCC, le rôle croissant des gouvernements locaux a été réaffirmé, comme en témoigne notamment l'organisation de la première « Journée des Villes » à l'occasion de la CdP19 de Varsovie en 2013 et de plusieurs évènements officiels de l'agenda de la CCNUCC à Lima fin 2014.

La 21ème Conférence des Parties (CdP21), qui prendra place à Paris fin 2015, devra permettre l'adoption d'un nouvel accord climatique, qui entend être ambitieux, universel et juridiquement contraignant. En amont de la conférence, les Etats doivent soumettre leurs Contributions Prévues Déterminées au niveau National (CPDN), qui représentent la contribution que chaque Partie s'engage à porter dans le cadre de la lutte globale contre le réchauffement climatique. Il est indéniable que la thématique de l'environnement construit et des territoires durables détient une place majeure dans la feuille de route vers la CdP21 et dans le nouveau régime climatique à mettre en œuvre, que ce soit dans l'analyse des conséquences que dans la mise en avant des multiples opportunités d'actions.

C'est dans ce contexte que s'inscrit l'Université d'été Francophone « Bâtiments, villes et territoires durables face aux défis des changements climatiques » qui prendra place du 22 au 26 Juin 2015 à Nice, France.

Le public visé

L'Université d'été Francophone « Bâtiments, Villes et Territoires durables face aux défis du changement climatique » accueillera entre 20 et 25 participants.

L'objectif est de mobiliser des partenaires acteurs de l'environnement construit mais qui ne sont pas pour autant systématiques des cibles traditionnelles de ce type de formation. Il doit s'agir de partenaires possibles de futures initiatives et d'acteurs qui pourront élargir leur périmètre d'intervention sur l'environnement construit à l'issue de l'Université d'été.

De plus les participants visés dans le cadre de l'Université d'été Francophone doivent être de possibles leviers d'actions dans le domaine des villes et des bâtiments dans une perspective de changement climatique.

A titre indicatif il s'agira des participants suivants :

  • Banques et institutions financières régionales (BOAD ; BAD ; Fond SABER ; Banque Islamique de Développement ; ECOBANK ; etc.)
  • Institutions régionales (CEMAC ; COMIFAC ; UEMOA ; EAMAU ; ECREEE ; etc.)
  • Points de contacts nationaux Climat
  • Ministères de l'habitat      
  • Acteurs africains de la communication environnementale (Réseau des Communicateurs Environnementaux d'Afrique Centre -RECEIAC ; etc.)
  • Maires  
  • Etc.

Autant que possible, un équilibre des représentations entre femme et homme sera recherché.

Les objectifs

L'Université d'été Francophone « Bâtiments, villes et territoires durables face aux défis des changements climatiques » s'inscrit dans le cadre de l'Initiative de la Francophonie pour des Villes Durables, une initiative cofondée par l'Institut de la Francophonie pour le Développement Durable (IFDD), organe subsidiaire de l'Organisation internationale de la Francophonie (OIF), et l'association ENERGIES 2050.

Cette semaine de « formation » a pour objectif de donner aux participants les clés pour comprendre les enjeux des bâtiments, villes et territoires dans un contexte de changement climatique, et de leur fournir les connaissances et les outils pour qu'ils puissent adresser ces défis et saisir les opportunités d'agir, dans le cadre de leurs programmes, projets et initiatives respectifs.

Cette Université d'été sera également l'occasion pour les participants de découvrir des projets et initiatives concrets, témoins des multiples opportunités d'actions, et de rencontrer et échanger avec des acteurs internationaux impliqués sur ces thématiques. Cette semaine de « formation » se veut être une passerelle vers une mise en œuvre concrète.

Les objectifs spécifiques de cette Université d'été sur la thématique des « Bâtiments, Villes et Territoires durables face aux défis du changement climatique » sont :

  • Rappeler les enjeux et les défis,
  • Présenter les initiatives en cours et les acteurs mobilisés,
  • Mettre en avant les multiples opportunités d'actions,
  • Eclairer sur quelques exemples concrets d'expériences et bonnes pratiques,
  • Offrir un espace d'échange et de partage,
  • Favoriser la création de nouveaux partenariats et projets de collaboration.

Cette Université d'été sera veut aussi comme une contribution active à l'établissement de la feuille de route sur l'environnement construit dans le cadre des préparatifs de la CdP21. Il s'agit aussi d'une opportunité de permettre à chacun de pouvoir devenir un acteur et/ou un partenaire de l'Initiative de la Francophonie pour des Villes Durables.

56, RUE SAINT-PIERRE - 3e étage - QUÉBEC G1K 4A1 CANADA TÉLÉPHONE 1 418 692 5727
TÉLÉCOPIE 1 418 692 5644 COURRIEL ifdd@francophonie.org
© Organisation internationale de la Francophonie.